29. octobre 2019

Stage

Le module du stage se compose d’un stage, d’un rapport de stage et d’une présentation orale. L’ENA est responsable pour les placements en France et la BAköV pour les placements en Allemagne. Les stages ont une durée de neuf semaines. La/le stagiaire est encadré par un(e) responsable de stage. Ce module a pour but de permettre aux étudiants d’appliquer et de compléter les connaissances  académiques sur la gouvernance européenne et interculturelle acquises dans les modules d’enseignements précédents.

L’ENA organise les stages en France et la BAköV les stages en Allemagne.


Claudia Becker, MEGA 9, Allemagne (Office fédéral des services centraux et des questions patromoniales pendantes (DGZ), Berlin)

« Depuis le 8 janvier 2018, j’effectue un stage au Ministère de l’Intérieur à Paris auprès de la Direction Générale “Etrangers en France”, concretementau sein du département “Accueil et Accompagnement des Etrangers” (SDAAE). J’avais posé ma candidature auprès de la responsable de ce département parce que j’étais très intéressée par le thème de l’intégration, de la migration et des réfugiés. En outre, j’avais déjà abordé la question de l’intégration des nouveaux arrivants et des migrants dans le cadre des travaux de groupe MEGA. J’ai été chaleureusement accueillie dans le département, présentée à tous les collègues et bien intégrée dans le processus de travail. L’emploi de stagiaires est assez courant au SDAAE. Une de mes tâches consiste à concevoir un petit dictionnaire de poche pour les nouveaux arrivants. Au cours de mon stage, j’ai eu un bon aperçu de la journée de travail d’un fonctionnaire français, à commencer par les horaires de travail qui diffèrent de ceux de l’Allemagne (de 9h30 à 18h00-19h00, le déjeuner d’environ une heure à la cantine et les activités entreprises ensemble après la fin de la journée de travail. Le stage est une expérience très intéressante que je considère comme un enrichissement de mon cursus de master franco-allemand MEGA. »


Cécile Langeois, MEGA 9, France (Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations DDCSPP du Jura)

« Mon stage pratique MEGA se déroule à Düsseldorf, au Ministère de l’Enfance, de la Famille, des Réfugiés et de l’Intégration du Land de Rhénanie du Nord- Westphalie, au sein du Bureau 24 – Politiques relatives aux modes de vie homosexuelle et bisexuelles et à la diversité sexuelle (LGBTI* = Lesbiennes, Gays, Bisexuel-le-s, Transsexuel-le-s et Intersexuel-le-s). Ce bureau appuie son action au quotidien sur le contrat de coalition du Land. Il s’occupe depuis plus de 20 ans de la prévention des discriminations fondée sur l’orientation sexuelle et depuis 7 ans de la prévention des discriminations envers les personnes LGBTI* (y compris les discriminations envers les personnes Trans* et Inter*) sur le territoire du Land. Cette action, depuis 2010, entre dans le cadre de la recommandation CM/Rec (2010)5 du Comité des Ministres aux Etats membres du Conseil de l’Europe sur des mesures visant à combattre la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle ou l’identité de genre. Observer le fonctionnement d’une administration ministérielle au niveau du Land et les modalités d’implémentation d’une politique européenne des droits de l’homme en Allemagne est une source d’enrichissement personnel et professionnel. Cela permet de réinscrire l’action publique dans un contexte européen et me donne des idées très concrètes de pratiques administratives plus adaptées dans mon quotidien d’inspectrice jeunesse et sports en France. »


Dr. Cyriac Massué, MEGA 9, Allemagne (Institut Fritz-Haber de la Société Max-Planck, Berlin)

« Le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un acteur majeur de la R&D française et participe activement aux orientations stratégiques des politiques publiques. La Direction de la recherche technologique (DRT) basée à Grenoble, est quant à elle spécialisée dans le transfert de technologies innovantes du monde scientifique vers l’industrie. La DRT joue donc un rôle majeur, En particulier dans le contexte de l’innovation au service de la transition énergétique. Dans le cadre de la coopération franco-allemande, la DRT cherche activement à obtenir une vue d’ensemble de l’organisation de la R&D énergétique en Allemagne, afin d’identifier de nouveaux partenaires proposant des approches complémentaires dans le développement de solutions technologiques aux défis énergétiques. Dans ce contexte, mon stage MEGA auprès du directeur adjoint en charge de l’orientation stratégique m’a permis de donner à la DRT une vision cohérente de la composition et de l’organisation complexe de la R&D énergétique allemande. Les contacts établis côté allemand à cette occasion ont déjà permis de poser les bases de nouveaux projets de coopération, en particulier avec la Société Max Planck. »